Bienvenue sur le site du Comité Régional de Picardie de la Ligue des droits de l'Homme.

20160420

Communiqué LDH
Paris, le 20 avril 2016


Un gouvernement drogué à l'état d'urgence

Comme on pouvait s’y attendre, le gouvernement veut proroger une nouvelle fois l’état d’urgence. Le motif ? La Coupe européenne de football et le Tour de France. Alors que le gouvernement s’apprête à obtenir du Parlement qu’il intègre certaines dispositions de l’état d’urgence dans le droit commun et qu’il renforce considérablement les pouvoirs du parquet et de la police, voici qu’il y ajoute une prolongation de mesures d’exception qui n’ont aucune raison de subsister. Cette décision qui sera, bien sûr, approuvée par un Parlement qui accepte de se transformer en chambre d’enregistrement, traduit l’addiction du gouvernement aux mesures d’exception. Il traduit aussi sa volonté de nous habituer à vivre sous ce régime, espérant ainsi que les femmes et les hommes de ce pays oublieront que la défense de nos libertés est aussi un des moyens essentiels de lutter contre les actes de terrorisme. La LDH appelle chacun à ne pas tomber dans ce piège.